Les tampons et les serviettes contiennent toujours des substances indésirables, selon «60 Millions de consommateurs»

PRODUITS CHIMIQUES Pourtant, en juillet dernier, l’Anses avait demandé aux fabricants « d’améliorer la qualité de ces produits afin d’éliminer ou de réduire au maximum la présence des substances chimiques »

—