Toulouse: Comment des chercheurs veulent pousser le bacille de la tuberculose au suicide

SCIENCES Des chercheurs toulousains ont découvert que le bacille de la tuberculose pouvait se suicider. Ils veulent détourner le mécanisme à des fins thérapeutiques

— 

Des bacilles de la tuberculose en train de mourir (en rouge).
Des bacilles de la tuberculose en train de mourir (en rouge). — A. Peixoto, C. Gutierrez et O. Neyrolles - IPBS-CNRS-UT3

Retourner à l’article