Toulouse: Les amoureux ont pu écrire leurs "je t'aime" pas pathétiques sur un banc public

URBAN CUPIDON Après celui de Ramonville, le quartier toulousain de la Cartoucherie accueille un banc où grâce au financement participatif chacun a pu faire graver des mots d’amour

—