Bretagne: Les Autolib’ retrouvent une seconde vie

AUTOMOBILE Un garage du Morbihan a acquis 500 voitures électriques mises au rebut après l’arrêt d’Autolib’ à Paris et les revend à des particuliers

— 

Des centaines de curieux voulaient s'offrir une Autolib' d'occasion lors de la première vente flash organisée dans le Loir-et-Cher, en novembre.
Des centaines de curieux voulaient s'offrir une Autolib' d'occasion lors de la première vente flash organisée dans le Loir-et-Cher, en novembre. — GUILLAUME SOUVANT / AFP

Retourner à l’article