Smartphones, MP3... L'OMS tente de lutter contre les volumes trop élevés

MOINS FORT Alors que 50% des jeunes de 12 à 35 ans risquent de souffrir de pertes auditives à terme dans le monde, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) tente de mieux encadrer le volume sonore des lecteurs audio

— 

Jeune fille (agee de 10 ans) en vacances, ecoutant de la musique sur son lecteur MP3. Gers, France, 7 Aout 2017.
Jeune fille (agee de 10 ans) en vacances, ecoutant de la musique sur son lecteur MP3. Gers, France, 7 Aout 2017. — SIPA

Retourner à l’article