La baisse du débit sanguin, une piste pour comprendre le développement de la maladie d’Alzheimer

RECHERCHE Des chercheurs français et américains viennent de montrer l’importance du débit sanguin de très petits vaisseaux dans les premières phases du développement de la maladie d’Alzheimer. Et ils ont trouvé le moyen d’éviter qu’ils se bouchent

— 
Un microscope dans un laboratoire
Un microscope dans un laboratoire — Eric Piermont AFP

Retourner à l’article