Cancer du sein: Le remboursement de tests prédictifs du risque de rechute est «prématuré» selon la HAS

MALADIE Si la HAS « reconnaît l’intérêt potentiel de ces tests comme outil d’aide à la décision thérapeutique », elle « juge indispensable de poursuivre la recherche clinique » avec une étude comparative

—