Alstom : GE n’a pas créé un millier d’emplois net et devra payer une amende de 50 millions d’euros

SANCTION General Electric n’a pas tenu sa promesse de création d’emplois après le rachat d’Alstom et a donc été sanctionné par Bercy

— 

General Electric n'a pas tenu sa promesse de création nette d'emplois.
General Electric n'a pas tenu sa promesse de création nette d'emplois. — JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Retourner à l’article