Arles: Un policier municipal condamné pour avoir roulé avec de fausses plaques

FAITS DIVERS Un chef de service de la police municipale d’Arles avait reconnu rouler avec de fausses plaques d’immatriculation pour ne pas perdre de point sur son permis

— 

Illustration de la police municipale.
Illustration de la police municipale. — G. Varela / 20 MInutes

Retourner à l’article