Nicolas Hénin, ancien otage de Daesh, porte plainte après des menaces de mort sur Twitter

CYBER-HARCELEMENT Ces menaces sont apparues après son appel à signaler des tweets du père d’une victime des attentats du 13-Novembre, à propos du retour envisagé de plusieurs dizaines de djihadistes français détenus par les Kurdes.

— 

Le journaliste Nicolas Hénin.
Le journaliste Nicolas Hénin. — Alain Jocard AFP

Retourner à l’article