Edouard Philippe favorable à ce qu'il y ait «peut-être un peu moins de députés»

GRAND DEBAT NATIONAL Pour le Premier ministre, l’enjeu est de trouver « le bon équilibre »

—