En Guyane, six détenus dans 11 m2: Le cri d'alarme de la contrôleure des prisons

SOCIAL Pour Adeline Hazan, les dysfonctionnements actuels résultent en partie « d’un manque de personnel » et d’une direction manquant d’autorité

—