Un élu condamné pour «injures» après des commentaires postés (par d'autres) sur son mur Facebook

RESEAUX SOCIAUX Un élu écologiste toulousain a été condamné pour « injures publiques » après un post Facebook où il interpellait un membre de la majorité sur sa participation à un cortège de la Manif pour tous. Mais il a été relaxé du délit de diffamation…

—