Vidéo porno, sites parodiques... Le site officiel du grand débat national victime de «typosquatting»

POLITIQUE L’Elysée n’a, semble-t-il, pas pris le soin de verrouiller les noms de domaine ressemblants avant de lancer le site officiel…

—