Grand débat national: Des sujets «pas tabous» mais pas bienvenus pour l'exécutif

CONCERTATION Pendant deux mois, les citoyens vont en théorie pouvoir débattre de tous les sujets de leur choix, même ceux que l’exécutif préfère éviter…

—