Gillette s'attaque à la «masculinité toxique», et ça ne plaît pas à tout le monde

PUBLICITE La nouvelle campagne de la marque, qui surfe sur la vague #MeToo, est notamment critiquée par les conservateurs américains...

—