L'ANSM rappelle des lots d'irbésartan, médicament contre l'hypertension

CANCEROGENE Les patients concernés sont invités à se rendre chez leur pharmacien pour savoir si leur lot est concerné, mais ils ne doivent pas arrêter leur traitement…

— 

L'agence nationale de santé à Paris (image d'illustration).
L'agence nationale de santé à Paris (image d'illustration). — ALAIN JOCARD / AFP

Retourner à l’article