«Veuve noire de la Côte d'Azur»: Au procès en appel, une policière admet l’absence «de preuve»

EMPOISONNEMENT Alors que l’accusée continue à nier les faits, une enquêtrice reconnaît que des "lacunes graves" auraient pénalisé l’enquête…

— 

Patricia Dagorn, surnommée la Veuve noire, a été condamnée à 22 ans de prison en première instance
Patricia Dagorn, surnommée la Veuve noire, a été condamnée à 22 ans de prison en première instance — AFP

Retourner à l’article