Chimiothérapie: Les proches de quatre patients victimes d'une allergie mal dépistée portent plainte

CANCER La molécule 5-fluorouracile, dit 5-FU, peut se révéler très toxiques pour certains patients

— 

Deux femmes durant leur séance de chimiothérapie à l’Hôpital de jour du service d'hematologie de la Pitie Salpetriere. (Illustration)
Deux femmes durant leur séance de chimiothérapie à l’Hôpital de jour du service d'hematologie de la Pitie Salpetriere. (Illustration) — LYDIE/SIPA

Retourner à l’article