Brésil: Bolsonaro veut nettoyer l'administration pour «mettre fin aux idées socialistes et communistes»

REFONTE Le socialisme, porté par l’ex-président Lula, est jugé responsable des maux du pays par de nombreux Brésiliens…

— 

Onyx Lorenzoni, le chef du gouvernement, et Jair Bolsonaro, le président brésilien, le 2 janvier 2019.
Onyx Lorenzoni, le chef du gouvernement, et Jair Bolsonaro, le président brésilien, le 2 janvier 2019. — AFP

Retourner à l’article