VIDEO. Japon: Pas de libération et nouveau mandat d'arrêt contre Carlos Ghosn

JUSTICE Cette fois, le patron de Renault-Nissan est accusé «d'abus de confiance aggravé»...

— 

Carlos Ghosn, président du conseil d'administration de Nissan et patron de Renault lors d'une interview à Yokohama le 13 mai 2016 au Japon
Carlos Ghosn, président du conseil d'administration de Nissan et patron de Renault lors d'une interview à Yokohama le 13 mai 2016 au Japon — Miho Ikeya/AP/SIPA

Retourner à l’article