Strasbourg: Condamné à deux mois de prison ferme pour s'être réjoui de l’attentat

JUSTICE Un jeune majeur de 18 ans a été condamné lundi pour « apologie du terrorisme » après s’être réjoui sur Internet de l’attentat du 11 décembre à Strasbourg et qui a fait cinq morts et 11 blessés…

—