FAKE OFF

«Gilets jaunes»: Non, un manifestant n'est pas mort des suites de ses blessures au Puy-en-Velay

La police et un directeur d'hôpital ont démenti la rumeur...