Mouvement des lycéens: Les policiers du renseignement s'inquiètent des violences commises

MOBILISATION Dans une note que s’est procurée « 20 Minutes », la direction du renseignement de la préfecture de police remarque que « le mouvement militant est éclipsé par des actes de plus en plus violents de guérilla urbaine »…

— 
Face-à-face entre des lycéens et les forces de l'ordre sur la place du Capitole de Toulouse, le 3 décembre 2018.
Face-à-face entre des lycéens et les forces de l'ordre sur la place du Capitole de Toulouse, le 3 décembre 2018. — B. Colin / 20 Minutes

Retourner à l’article