Président mafieux et réforme de l’arbitrage en trompe-l’œil, la boxe va-t-elle perdre sa place aux JO?

OLYMPISME Le bureau exécutif du CIO doit décider de l’avenir olympique de la boxe amateur alors que la gestion de la Fédération internationale inquiète…

— 

Tony Yoka lors de son quart de finale à Rio le 16 août 2016.
Tony Yoka lors de son quart de finale à Rio le 16 août 2016. — Yuri CORTEZ / AFP

Retourner à l’article