Non, 11.500 CRS ne vont pas protéger Emmanuel Macron contre les «gilets jaunes»

FAKE OFF Une rumeur sans fondement affirme que 51 CRS (compagnies républicaines de sécurité) seront mobilisées à Paris le 24 novembre pour protéger Emmanuel Macron des « gilets jaunes »…

— 

Des CRS face aux « gilets jaunes», le 17 novembre 2018.
Des CRS face aux « gilets jaunes», le 17 novembre 2018. — Frédéric Dides/SIPA

Retourner à l’article