Vincent Lambert: Et maintenant, que va-t-il se passer pour le patient dont l’état végétatif est jugé «irréversible»?

FIN DE VIE Chargés d’examiner le patient dans le coma depuis 2008, trois médecins ont jugé qu’il était dans un « état végétatif irréversible » mais qu’il ne subissait aucune « obstination déraisonnable »…

—