PMA: La «marcheuse» Agnès Thill «assume» ses réticences et déplore une «confiscation du débat»

DISCORDE La semaine dernière, Agnès Thill avait mentionné sur Twitter un supposé «lobby LGBT à l'Assemblée nationale» et avait argué que «l'Assemblée nationale n'est pas la France»...

— 

La députée LREM Agnès Thill.
La députée LREM Agnès Thill. — Witt/ Sipa/SIPA

Retourner à l’article