Birmanie: Le gouvernement se dit «prêt» au retour des Rohingyas

CRISE Le gouvernement estime que le Bangladesh serait responsable en cas de retard dans le retour en Birmanie de membres de la minorité musulmane...

— 

Pas moins de 700.000 musulmans rohingyas ont été poussés à l'exode depuis août 2017
Pas moins de 700.000 musulmans rohingyas ont été poussés à l'exode depuis août 2017 — ED JONES / AFP

Retourner à l’article