La cour d'appel confirmera-t-elle la première victoire judiciaire de Jérôme Kerviel face à la Société générale?

PROCES Le conseil de prud'hommes a jugé en juin 2016 que Jérôme Kerviel avait été licencié début 2008 «sans cause réelle ni sérieuse» et dans des conditions «vexatoires»...

— 

Jérôme Kerviel lors de son audience en révision le 18 juin 2018.
Jérôme Kerviel lors de son audience en révision le 18 juin 2018. — Eric FEFERBERG / AFP

Retourner à l’article