Toulouse: Cent ans après, la ville honore 3.898 Poilus morts pour la France

HISTOIRE La Ville rose a lancé de nombreuses manifestations pour les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale…

— 

Le monument aux morts de l'ancien stade Ernest-Wallon, le 11 novembre 1936. 79 noms de membres du Stade Toulousain morts lors de la Première Guerre mondiale y étaient inscrits.
Le monument aux morts de l'ancien stade Ernest-Wallon, le 11 novembre 1936. 79 noms de membres du Stade Toulousain morts lors de la Première Guerre mondiale y étaient inscrits. — M. Bergé / Ville de Toulouse / Archives municipales

Retourner à l’article