Saône-et-Loire: La justice relaxe la SNCF pour la mort d'un homme tombé d'un train à Tournus

DRAME Le procureur de la République avait requis 30.000 euros d’amende, invoquant notamment un temps d’arrêt en gare trop court…

— 

(Photo d'illustration) L'homme avait voulu descendre d'un train  qui avait redémarré après un arrêt en gare.
(Photo d'illustration) L'homme avait voulu descendre d'un train qui avait redémarré après un arrêt en gare. — Xavier Malafosse/SIPA

Retourner à l’article