CEDH: Un recours déposé par des maires opposés au mariage pour tous jugé irrecevable

INSTITUTION La CEDH a estimé que leur recours était irrecevable, les maires et leurs adjoints exerçant leurs fonctions au nom de l'Etat français et n'agissant donc pas en tant que particuliers...

—