Bordeaux: Un institut de beauté solidaire, qui veut soigner (aussi) votre ego, ouvre en octobre

SOCIAL Il vise à accueillir 80 % de clients «ordinaires» et 20 % de personnes démunies qui pourront bénéficier de prestations esthétiques pour une contribution comprise entre 2 à 5 euros…

—