Canicule 2018: Environ 1.500 morts de plus, soit 10 fois moins qu'en 2003

COUP DE CHAUD C'est la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui a annoncé ces chiffres...

—