Une ex-syndicaliste d'Areva accusée d'avoir inventé son agression jugée en appel

VIOLENCES En 2012, l'employée avait été retrouvée chez elle, ligotée à une chaise, bâillonnée, un manche de couteau introduit dans le vagin et un « A » scarifié sur le ventre...

— 

Cour d'appel de Versailles (image d'illustration).
Cour d'appel de Versailles (image d'illustration). — JACQUES DEMARTHON / AFP

Retourner à l’article