Guerre d'Algérie: Jean-Marie Le Pen dénonce la décision de Macron de reconnaître la torture

HISTOIRE « Ce n’est pas au président de la République de rouvrir la tombe », a lancé celui qui a combattu dans un régiment de parachutistes en 1956-1957 en Algérie…

— 

Jean-Marie Le Pen à Luxembourg, le 23 novembre 2017.
Jean-Marie Le Pen à Luxembourg, le 23 novembre 2017. — JOHN THYS / AFP

Retourner à l’article