Nîmes Olympique: Trois ans de prison pour les anciens dirigeants

MATCHS ARRANGES Les anciens responsables du Nîmes Olympique, Jean-Marc Conrad et et Serge Kasparian ont été condamnés à trois ans de prison, dont 18 mois ferme, dans l'affaire des matchs arrangés...

—