«Notre plan pauvreté se chiffre à 8 milliards d’euros, c’est un choix politique très fort», affirme Benjamin Griveaux

INFO 20 MINUTES Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a répondu aux questions de «20 Minutes»...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • gege007

    Avez-vous quelque chose
    Contre la misère?
    Contre la misère
    On a des cache-misère
    Contre la misère
    On a de la poudre aux yeux
    Et puis encore
    Un peu de ciel bleu

  • JustinKitlamai

    Ça se résume en une ligne:
    Donner d’une main, reprendre de l’autre .

  • Kerryl

    Encore une fois des promesses qui rendent les fous joyeux

  • chris4444

    Si j'ai bien compris, avec la fusion, rien n'augmente mais il y a un risque de tout perdre d'un coup...

  • Papou77

    La vision de MACRON concernant la pauvreté: Vous naissez pauvres, l'état vous aide à paraître riches le temps d'utiliser votre énergie au profit de l'économie et des super riches qui s'en alimentent grassement et lorsque la retraite arrive et que l'économie n'a plus besoin de vous, on fait en sorte que vous redeveniez pauvres et ainsi les générations qui vous suivent le restent et on recommence. Les pauvres sont tellement utiles à ceux qui ne le sont pas!

  • hochmah

    JeanVallsJean: "Et quand on se prétend LREM, c'est à dire de la caste qui oeuvre pour redresser le pays contre les fainéants"

    Lol, laisser l'argent quitter le pays, créer de la précarité et y mettre un sparadrap, je n'appel pas ça redresser le pays

  • tralalalere

    En pratique... ça sent l'enfumage en force...

    • rilayr

      Des l'annonce. Repris dans le titre de l'article en citation "8 milliards (...) choix politique très fort" Ca fait plus gros de dire 8 en omettant les 4 ans qui vont avec, que de dire qu'en moyenne 2mds seulement par an, si c'est pas strictement 2 par an...

  • chrisdenice

    8 milliards....sur x années...c'est une plaisanterie...une escroquerie intelectuelle...quand le plan Borloo beaucoup plus ambitieux et innovant prévoyait 45 milliards....ils n'ont pris que quelques mesures du plan Borloo avec un budget dérisoire....ce sont des comiques incompétents....

  • JeanVallsjean

    Alors cocoricoo2, tout votre temps libre au lieu de redresser la France en bon macroniste qui donne l'exemple, vous l'expliquez comment ?

  • th13

    Super, des petits déjeuners gratuits pour les enfants en zone prioritaire, les autres zones basta. Sinon les vieux pourront y aller aussi tremper du nutella dans un jus de chaussette tiède ?

  • dripoux

    et les retraités on continu a leurs piquer du pognon a partir 1200 euro quel honte se gouvernement

  • bedeau27

    Deux milliards par an pour environ neuf millions de pauvres c'est juste leur donner à chacun 222 e par an...

  • choupette2004

    en 1989, le gouvernement a créé le RMI, pour la plupart de ces bénéficiaires ignoraient le I, insertion...Venaient chercher leurs chèques pour les transports en commun, mais ils connaissaient davantage leurs droits que leurs devoirs...Je peux le citer car j'y ai travaillé...Beaucoup de ces personnes ne voulaient pas s'en sortir? Maintenant on met en place le plan pauvreté, mais, on va continuer la même erreur, place en crèche, cantine, tout cela existe mais cela n'aboutit pas souvent à un grand changement...Pas convaincu

  • azureos

    Attention il n’y a pas 6 millions de personnes sans emploi. Seuls 1,5 sont indemnisés parce qu’ils ont cotisé à hauteur de leurs revenus, c’est un système assurentiel. Sur les 4,5 millions restants de nombreux travaillent par intermittence ou à temps partiel...D’autres ont créé leur boite et ont embauché et ils continuent de toucher l’ARE jusqu’à temps qu’ils puissent se verser un salaire et dans la limite de leurs droits ...

  • infotek

    Enfin une idée saine de donner de l'argent, en l'assortissant quand c'est possible d'obligation de formation. Ça évitera, espérons le, les versement à fonds perdus et à perte de vue. Ce qui compte c'est bien de remonter les niveaux de vie des plus défavorisés et pas de les assister sans perspective.
    Mais ce qui ne figure pas dans l'énoncé c'est bien le plan emploi associé à un programme de formation précis et quels métiers sont ciblés. Sinon ça va rester une mesure bulle sans avenir.

  • Atlantyss

    il n'y avait pas un conte pour enfants comme: le joueur de flute ? ça m'a fait le même effet...

  • tcyreze

    Avant tu étais pauvre ; maintenant tu travailles et tu restes pauvre.
    Pourquoi dit-on que le travail fait la richesse et que les riches ne travaillent pas ?
    À moins que faire travailler les autres ou son argent soit un travail !
    Quand partagerons-nous le travail et la richesse ?

    Dans le même genre :
    Un plan social c'est pour faire du social.
    Un plan de sauvergarde de l'emploi, c'est pour l'emploi de qui ?
    Encore une belle Vessie pour nos lanterne ce projet !
    Il y a bien de quoi presser encore le citron des classes du bas.
    Alors on saigne et on saigne le peuple.

  • heljane

    voilà un gouvernement de rigolos qui veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes,il est trop tard messieurs vous avez déjà perdu les retraités aux prochaines elections

  • Alphaducentaure

    Comme le dirait "l"autre " : en macronie, mieux vaut être riche et en bonne santé que pauvre et malade ..

  • JeanVallsjean

    Juste un détail pratique. Dans les écoles ont va distinguer les enfants de pauvres qui auront droit au petit déjeuner et les autres ? Et en même temps on va peut être obliger le port d'un uniforme pour qu'il n'y ait plus de différence visible ? Comment ça va se passer concrètement ?

  • JeanVallsjean

    Ça vous plairait les pro LREM que les français soient au garde à vous devant Macron comme vos députés godillots, pas vrai ? Et bien non, ce n'est pas comme ça que la démocratie fonctionne.

  • cocoricoo2

    T'es en arrêt maladie depuis 6 mois, de un tu te portes bien pour un malade ?? et de deux ça fait plus de 6 mois que tu délires sur 20 minutes donc tu transpires le mytho à plein nez !! :))

    • JeanVallsjean

      Et toi tu transpires surtout le type qui ne fait pas grand chose de productif dans la vie et qui a énormément de temps libre. Et quand on se prétend LREM, c'est à dire de la caste qui oeuvre pour redresser le pays contre les fainéants, à un moment donné tout ce temps libre il faut l'expliquer. J'ai expliqué le mien, comment expliques tu le tien ?

    • JeanVallsjean

      Ah bon, tu es docteur aussi ?
      Avec 6 litres d'oxygène minutes dans le pif, oui je vais bien et je peux écrire sur un Smartphone. Dommage que tout soit anonyme, tu serais venu me voir.

  • hochmah

    Cocoricoo2, même avec les avantages donnés au riches avec Macron, ça ne les empêchent pas de partir, des site ça peut être plus rentable ailleurs ça leur suffit.
    Tu crois qu'ils en ont quelque chose à faire des français?

  • Ironius

    Une esbroufe de plus pour doper sa popularité sur la mauvaise pente.
    (Les promesses n'engagent que ceux qui y croient)

  • peyo201

    2 milliards par an pour 9 millions de pauvres soit 220 € par personne. Un plan de com macronien, digne d'eux, avec Griveaux comme guignol agitant le mouchoir.

  • Aurelien54

    ah le beau coup de pipeau pour enfumer tout le monde. Au fil du temps les chiffres vont baisser, à moins qu'ils pompent un peu plus les retraité, qu'ils prennent encore un peu plus de taxe sur l'essence, qu'ils créent une vignette auto ou tout simplement créent une nouvelle taxe. Ma grand-mère, paix à son âme, m'a toujours dit l'Etat ne te donne jamais rien gratuitement, ce qu'il te donne d'une main il le reprend de l'autre.

  • futurth

    Dans la rubrique "BLABLA COMM"
    «N'oublier personne, c'est dire aux premiers de cordées 'n'oubliez pas les derniers de cordée»
    «Notre modèle social ne permet pas suffisamment de prévenir et d'éradiquer la pauvreté»
    «Faire plus pour ceux qui ont moins»
    «un combat neuf, indispensable, vital pour notre pays»
    «Celui de décider résolument de ne plus oublier personne»

    Quand on a entendu çà, un grand courant d'air est déjà passé... ;)

    Dans la rubrique "ET CONCRETEMENT, CA DONNE QUOI ?"
    - 1 RDV sous 1 mois pour les gens au RSA
    - Impliquer Pôle Emploi : Quand on voit le travail fourni par ces glandeurs, c'est pas gagné
    - "Plus de personnes en face" : Ah bon ! Donc, on diminue le nombre de fonctionnaires et on en ajoute en même temps... Un truc m'échappe, mais je n'ai pas la calculette d'énarque
    - 100 000 contrats IAE : Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Qui finance ? Mystère...
    - "Garantie d'activité" pour 300000 demandeurs : Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Qui finance ? Mystère...
    - "Obligation de se former si RSA " : Là, on sait ce qui va se passer. Des radiations du RSA
    - "Obligation de se former jusqu'à 18 ans " : LOL Si le mec a un cerveau de mouette, 15 ou 18, aucune différence, à part faire tomber les chiffres du chômage

    Au final, on se prépare à un grand maquillage des chiffres avec la mise en formation obligatoire et des radiations. Rien de bien nouveau

  • Maer

    Sur le papier, c'est une bonne idée, pour sortir de la pauvreté il suffit de travailler, si on rapproche le nombre de demandeurs d’emplois (6.5 millions) avec le nombre de poste non pourvu (400 000) on sent que même en multipliant les formations, ça ne va pas suffire, Et l'augmentation des IAE ne changera pas grand chose.
    Je note que contrairement au CICE qui est donné sans contrepartie aux entreprises (minimum 20 milliards par an), il est question de demander des comptes aux personnes bénéficiant du RSA.
    Quant à l'obligation scolaire passant de 16 à 18 ans, pourquoi pas mais dire que plus aucun jeune ne quittera l'école sans diplôme ou formation, c'est un peu présomptueux.
    Viennent ensuite les mesures cosmétiques, petit déjeuner et crèche uniquement pour les quartiers prioritaires

  • marredesidiots

    Tant que la politique menée consistera à passer les plats à ceux qui sont déjà repus, à alléger leurs impôts (au nom de la compétitivité), à laisser croire aux Français que la suppression de la taxe d’habitation est définitive et ne sera pas remplacée par d’autres impôts, à supprimer des droits aux salariés et à se substituer aux entreprises pour augmenter les salaires par des baisses (illusoires) de cotisations sociales, tant que la chasse aux fraudeurs ne concernera que quelques chômeurs et pauvres pendant que la fraude sociale et fiscale des entreprises et des plus riches privera l’Etat de 60 à 80 Milliards d'euros de recettes, tant que nous n’aurons pas compris tout cela et que nous continuerons à voter pour ces mêmes libéraux quel que soit leur parti, alors la pauvreté durera et même augmentera. Par ailleurs, Mediapart a publié une impressionnante liste non exhaustive et chiffrée de "plans sociaux", fermetures, liquidations, licenciements et suppressions de postes en cours, projetés ou dans l'air, à partir de 2016 et jusqu'en 2018 et ce alors que la loi El Khomri et les ordonnances Macron étaient censées rassurer les employeurs et créer des emplois......
    Au total plus de 700 000 suppressions d'emplois annoncés ou en prévision depuis 2016, courant 2017 et prévues pour 2018 sans compter les projets de suppressions de postes de 120 000 fonctionnaires par Macron en 5 ans... Cette liste est impressionnante, elle contient 446 lignes de plans sociaux en cours ou à venir. Il faut y rajouter les collectivités territoriales soit 70 à 100 000 suppressions d'emplois estimées puisque la moitié des collectivités territoriales envisagent des licenciements et d'autres encore dans de multiples associations sociales et culturelles qui liquident faute de subventions estimés à 30 000 suppressions d'emplois. A tout cela, il faut rajouter les emplois induits qu'on estiment à 3 ou 4 pour un emploi industriel perdu, les licenciements individuels estimés à 460 000 licenciements par an pour « motifs personnels » ( disciplinaires, « faute », inaptitude professionnelle, refus d’une modification substantielle du contrat de travail). À cela, il faut y ajouter 360 000 ruptures conventionnelles. Enfin, il y a chaque année un nombre indéterminé de suppressions d’emplois sous forme de « départs volontaires ». Il ne faut surtout pas oublier le cice, créé pour favoriser l'emploi et la compétitivité des entreprises qui est très très loin d'avoir rempli ses promesses, lequel a effectivement coûté 27 milliards à l'Etat au 31 juillet 2016 auxquels il faut ajouter les 9 milliards d'euros du pacte de responsabilité, soit un montant total de 36 milliards d'euros pour rien ! Ah si, au cas où vous vous demanderiez où sont passés les milliards d'euros du cice et du pacte de responsabilité généreusement offerts aux entreprises, sachez qu'en 2016, elles ont distribué 34,5 milliards d'euros à leurs actionnaires, contre 29 milliards en Allemagne et 27,6 milliards au Royaume-Unis, les entreprises françaises détiennent le record du versement de dividendes aux actionnaires. Alors le "plan pauvreté" d'Emmanuel Macron, de son gouvernement et de ses godillots, j'appelle ça du foutage de g---le !

    • Zicou84

      Merci pour ce travail de recherche.

    • marredesidiots

      De rien Zicou84, si je peux aider à éclairer les esprits alors c'est une bonne chose et l'effort en vaut la peine.

  • cocoricoo2

    Jeanval tu peux arrêter de te prendre pour jeanvaljean, de parler du gentil balavoine qui vomissait sur le racisme, le fn etc...et qui lui comme d'ailleurs renaud l'a fait aurait voté Macron pour faire barrage à l'extrême droite !

    • MareineLapine

      balavoine aurait voter plutôt melenchon,

    • JeanVallsjean

      Tu fais quoi concrétement dans la vie ? Ça te gêne de répondre ?

    • JeanVallsjean

      Tu as raison, Renaud a très mal vieilli. Je doute que celui qui a chanté l'Azizza aurait approuvé les dernières lois migratoires de Macron. Moi c'est Jean Valls Jean, clin d'oeil à Valls qui a trahi la gauche. Même ça il faut te l'expliquer ? Et toi cocoricoo, c'est en hommage aux girouettes ?

    • JeanVallsjean

      Mais je vomis le racisme. J'ai adopté mon fils dans un orphelinat russe malin. Il aurait tout aussi bien pu être africain mais en dehors de l'Éthiopie, à l'époque c'était impossible.

    • JeanVallsjean

      En 1985, année de mes 20 ans, les idoles étaient Balavoine, Coluche et Tapie. Moi j'aimais Balavoine e et Coluche, toi tu aurais préféré Tapie. Chacun ses convictions. Mais je ne dirais pas de mal de Tapie qui fait preuve d'un immense courage depuis des mois. Alors respect à tous les 3.

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article