Migration: Juncker veut une force de «10.000 gardes-frontières européens» d’ici 2020

SECURITE L’Agence européenne de gardes-frontières et de gardes-côtes a été sensiblement renforcée ces dernières années dans le cadre des mesures de l’UE pour faire face aux arrivées de migrants…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Oppidum

    Une bonne décision, il faut se protéger..

  • infotek

    On se demande comment la mutualisation des gardes frontières va pouvoir intégrer les gardes côtes continentaux mais aussi la surveillance des fameux 200 milles marins, ou les afflux de populations dans les différents territoires "européen répartis sur la surface du globe...

  • Crip

    La surveillance des frontières peut se faire par voie aérienne certes, mais surtout à l'aide du renseignements pour trouver les points de passage et par une surveillance accrue des cotes.

  • Crip

    @enfaitpourquoi : "IL y a environ 14000 kms de frontières, donc cela ferait, un garde tous les 1,4 km... une vraie passoire... il ne sait pas compter Juncker..."
    Essayez de ne pas tomber dans le simplisme en pensant que l'on va mettre un garde à intervalles réguliers, laissez ça à vos petits enfants.

  • Maliant

    avec l'aide de drones, cela peut le faire non?

    Je ne sais pas trop ou en est cette technologie

  • Destal

    Il était sans doute torché.

  • enfaitpourquoi

    IL y a environ 14000 kms de frontières, donc cela ferait, un garde tous les 1,4 km... une vraie passoire... il ne sait pas compter Juncker...

    • Oppidum

      Non, avec les radars ça suffit amplement..

  • bertand

    Bien sûr on y croit ferme ...

Retourner à l’article