Toulouse: Avec ses 1.000 euros en liquide, la police le prend pour un dealer... en fait il a gagné au loto

QUIPROQUO Quand on se retrouve avec 1.000 euros en liquide dans un hall d’immeuble du Mirail, on n’est pas obligatoirement un dealer…

—