Nantes: C’est la rentrée, et ces étudiants n'ont toujours pas trouvé où se loger

GALERE Alors que les cours redémarrent, de nombreux étudiants sont toujours en quête d'un appartement. Exemple à Nantes où le marché de la location est très tendu...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Wam42

    Je me rajoute aux désespérés, lorsqu 'enfin il y en un, les agences ne répondent pas et ils partent dans la journée... Va comprendre. C' est pour mon fils et je suis en cdi pourtant.
    Navrant. Autant se rassembler et manifester. Il y a aussi à redire de ces agences fourbes qui ne sont même pas foutues de tenir le choc. Soi disant les pauvres victimes... Ce sont nous les victimes de parcours sup déjà et du manque de logements par rapport à la demande de deux et de subir la pression financière de trois.
    Merci le gouvernement, faudra pas se plaindre qu'il y a des chômeurs après ça.

  • Paupau44

    ce qu'on ne dit pas c'est que certains veulent le "luxe" dès le départ alors qu'il n'ont pas encore commencé dans la vie professionnelle !

    • Jadoo

      Qu'est-ce que vous appelez le "luxe" ?

    • Wam42

      Le luxe, on en est loin. Déjà un logement dans un endroit à moins de 10km des facs, minimum 19m2 où on voit une fenêtre pour pouvoir réviser correctement sans lumière h24 vu le coût d'edf et un minimum des besoins quotidiens, douche frigo.. pour plus de 400 euros sans compter le tan et surtout sans compter les frais d'agence faut ptete arrêter aussi... Justement on " débute" dans la vie.. Donc merci de l'ajustement des loyers et frais d'agence.

  • rati

    Rien ne bouge vraiment dans ce nouveau monde ! Il y a5 ans ma fille a été confrontée au problème de logement en RP et heureusement qu'un de mes frères a pu l'héberger quelques mois...

Retourner à l’article