Vous vous sentez seul? Pas grave, les assistants virtuels vont devenir vos amis (ou pas)

BFF Selon une étude présentée à l’occasion de Paris Retail Week, 25% des Français de moins de 35 ans pourraient utiliser les assistants conversationnels comme simple ami...

—