Occitanie: L’automobiliste responsable de la mort de l'élue régionale et de son mari était ivre

ACCIDENT Selon « L’Indépendant », le jeune homme qui a heurté la moto de Mylène et Bernard Vesentini le 2 septembre sur une départementale audoise circulait avec 1,70 g d’alcool par litre de sang…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Didine883c

    Effectivement pour ma part un seul contrôle. J'avais 45 ans et quand j'ai dit au flic que c'était la 1ère fois, il m'a répondu : "ah vous voyez bien qu'on ne contrôle pas assez !" Par contre mon gamin, look métaleux cheveux longs, a déjà soufflé et eu le test anti drogue alors qu'il a18 mois de permis.
    Moralité : ayez une tête de bonne mère de famille et vous ne soufflerez jamais !

  • Gilles13800

    et moi en 40 ans de conduite, je n’ai été contrôlé qu’une seule fois un matin à cinq heures sur une route très peu fréquentée..
    par contre en quatre ans de conduite enRussie( ou le taux légal est de 0) j’ai été contrôlé plus d’une vingtaine de fois chercher l’erreur.D’autre part en Russie les taxis sont si peu chers et tellement disponibles à toutes heures du jour et de la nuit que pour faire la fête, les gens les utilisent en permanence..À méditer

  • astef83

    Mais alors des gens meurent pour autres choses que les 90 km/h. Alors pourquoi ne presque jamais contrôler l’alcoolémie ? Ah OK ça ne rapporte pas autant que des radars. En 34 ans de conduite j’ai été testé pour l’alcool 7 ou 8 fois, je suis sur avoir été contrôlé par un radar plusieurs dizaines de milliers de fois, chercher l’erreur ! La sécurité routière n’est qu’une question d’argent pour les différents gouvernements.

Retourner à l’article