Toulouse: Jugé humiliant, le bizutage des élèves infirmiers fait des vagues

UNIVERSITE Alors que le bizutage est théoriquement interdit par la loi, celui réservé mercredi aux élèves de première année en soins infirmiers de Toulouse fait polémique. Des étudiantes se sont senties humiliées...

—