VIDEO. Prélèvement à la source: Victorieux, Gérald Darmanin n'a plus droit à l'erreur

ATTENTION DANGER Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin se retrouve conforté par le maintien du prélèvement à la source, mais se sait attendu en cas de «bug» technique...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • HeyBaal

    Entre 2007 et 2012 vous n'auriez pas hésiter à traiter de menteur un ministre qui se serait conduit comme ce monsieur. Un politicien qui promet que tout va bien alors qu'il le sait, document à la clé, que le système n'est pas prêt. "Seulement 1% de risque". Ca fait "seulement" 400.000 erreurs. Que s'est-il passé entre temps pour que vous ayez à ce point perdu votre mordant ?

  • gone69s

    Le souci en France, en cas de bug, c'est qu'il faudra attendre des mois et des mois avant de se faire rembourser.... voire, ils voudront lisser le trop perçu plutôt que vous rendre votre argent...ou alors, on vous dira que c'est vous qui vous êtes trompé et il faudra prouver le contraire,....un peu comme pour les amendes routières...

  • Mnemeth

    Rhétorique pour les médias, le zéro bugs en informatique n'existe pas, il va y avoir des bugs en 2019.
    Le débats pour savoir qui est responsable est stérile et ne résoudra pas les problèmes, il sert juste les politiciens, qui n'ont jamais travaillés.
    Ce qui fera la différence, ce serait de mettre en place uns très grosse équipe de support à Bercy mais aussi dans les administrations pour qu'en cas de problème le citoyen est un interlocuteur qui ai comme mission de résoudre ce problème.
    bon d'accord je peux rêver

  • Nextgen9806

    Le point faible sont les informaticiens de Bercy car ce sont eux qui ont fait les logiciels sur lesquels les prélèvement se font et non les éditeurs généralistes comme EBP, CIEL ou progiciels comme SAP ou SAGE ou QUADRA.
    C'est comme dans le médical, il faut à l'origine que les progiciels de la SECU, de la CPAM soient bien programmés car les éditeurs ne peuvent être tenus pour responsable.
    Et dans cette affaire, je crains que Bercy n'ait pas les compétences pour...
    Ce sont des Ponctionnaires après tout. On leur dit 1 et 2, ils font 1 et 2 mais ne vont jamais aller jusqu'à 3 !!!

  • Tomtomine

    Ohhh si ça foire il sera viré mais recasé illico on ne se fait pas de soucis pour lui par contre sur nos fiche de paye ... ça va couïner !

  • JustinKitlamai

    Il s’est déjà préparé pour la fonction de fusible

  • Aurelien54

    A sa place je préparerais déjà les éléments de langage disant qu'il est responsable et pas coupable des problèmes qui vont commencer aux premiers paiements à la source. Ensuite je préparerais une lettre de démission et mon déménagement, car si cela fait comme pour les cartes grises cela va ramer ferme.

  • marredesidiots

    Une chose au moins est sûre, les futures erreurs seront toujours au détriment des contribuables.....

  • Savoyons

    de toute façon bug ou pas bug jamais de responsables en France il garde leurs fauteuil ou alors pour un autre fauteuil mais pendant ce temps des gens sont dans la M....

  • futurpresident

    Il doit avoir trop souvent le dardalamain, il ferait mieux de bosser.

  • paceman

    Il veulent nous faire oublier les affaires benalla nissen ...,,,

    • Passeiste

      Ah oui BENALLA on ne connaît même pas son salaire .alors ses impôts

  • paceman

    L’erreur cest darmanin

  • bedeau27

    Le responsable au ministère des impôts du déploiement du prélèvement à la source était déjà aux manettes lors du déploiement du logiciel de paye 'Louvois' des militaires et il avait affirmé au ministre des armées que tout était au point....

    • lekhmervert

      Fake news !

  • charlesheinz

    le serial V.....

  • helyan

    cet arriviste prétentieux ne doit plus se sentir

  • didake7

    Darmanin restera surtout l'homme qui obtient des faveurs auprès des femmes en échange de bons services...

    • Fabriziodd

      Le gouvernement casseroles

    • paceman

      Et qui comme par hasard est disculpé

  • Tzpwcr

    Moi je suis pour le prélèvement à la source..... Ah mais c'est vrai, là où je suis je ne suis pas imposable ! :))

  • francis62000

    Le prochain sur la liste si cela se passe mal !

  • Mike701

    Il n’a avant tout pas le droit d’être à ce poste.

  • AlbertDuJardin

    Si c'est le même programme informatique que pour les salaires des militaires qui a buggé plusieurs fois, ça promet une belle pagaille, sauf que dans l'armée on n'a pas le droit de se plaindre.

  • jeanmach

    jeanmach
    Darmanin se plante le contribuable trinque, il y avait déjà eu le prélèvement à la source en France fait par le gouvernement de Vichy son nom le "stoppage à la source" il est supprimé en 1948 avec inflation il plombé la reconstruction

  • jeanmach

    Darmanin se plante le contribuable trinque, il y avait déjà eu le prélèvement à la source en France par qui..... le gouvernement de Vichy son nom reconstruction plombe le système. En octobre 1948, le "stoppage à la source" il est supprimé en 1948 avec inflation il plombé la reconstruction.

  • scoopy

    C est clair!

  • JimCH

    Sur qu’il fallait aller au bout. Macron recule tellement sur tous les dossiers après avoir fanfaronné. Qu’aurait il laissé comme réalisation s’il réculait la ?
    La spoliation des retrairés , le 80 a l’heure .... j’oubliais , il a gagné une coupe du monde de foot ....
    C’est bien que cette réforme se fasse. Maintenant il faut enchaîner avec la réduction du nombre d’élus , les nationaux et aussi les locaux. En finir avec le mille feuille. Le potentiel doit être de redire la moitié des élus et donc la moitié des dépenses

  • Nextgen9806

    Euuhhhh... si le prélèvement à la source est géré par les informaticiens de Bercy, NUL DOUTE qu'il y aura beaucoup.... d'erreurs !!! Et quand je dis beaucoup, ce sont les 300.000 bugs recensés, puissance 1000 !!!

    • Didine883c

      non parce que ce seront les entreprises privées qui auront fait tout le boulot...

  • Arsenik793

    On veut faire peur aux gens qu’on ne s’y prendrait pas autrement. C’est la resistance aux chamgements, toujours très forte en France.

  • Alain7878

    Je ne comprends toute cette rancoeur à l’égard du prélèvement à la source de l’impôt ! Tous les pays occidentaux (sauf la Suisse) ont adopté ce système depuis « belle lurette » car il est simplement plus juste car plus en phase avec la réalité économique de chacun d’entre nous ! De plus, d’après les sondages (certes ce ne sont que des sondages, mais bon!) il semble que 60% des français soient pour ! Alors on y va et on passe à autre chose ! Tiens, pourquoi pas un petit coup de l’affaire Ben Alla ?

    • Alphaducentaure

      Je suis d'accord avec vous, passons à autre chose et reparlons de l'affaire benalla mais pas seulement. Il y a les affaires Kohler, Nyssen, Ferrand, Penicaud, Darmanin ...

    • Alain7878

      Vous oubliez les 121 procès et les 90 redressements fiscaux de MLP

    • futurpresident

      Et le costume de Fillon, il est rendu ou celui-ci.

  • Arsenik793

    Pour l’employeur il ne s’agit que d’ajouter une ligne sur la fiche paie d’un employé. Ca c’est déjà fait (et ca se fera encore...), et il n’y a pas eu de bug... idem quand ils modifient les taux des retenues correspondant aux prelevement sociaux. Pas de bug (la derniere fois c’etait en janvier dernier). Qui a été victime de bug?

    • Didine883c

      Mais bien sur ! Commentaire de quelqu'un qui ne connait rien du tout à la paye !

    • hepping

      Pourquoi voulez vous absolument le prélèvement à la source qu'elle intérêt pour vous expliquez nous!

  • Arsenik793

    Je ne comprends pas cette histoire d’homonyme. Chacun à son numero fiscal non? Les homonymes existent déjà et à ma connaissance pesonne n’a du payer pour les impots d’un autre. De plus, comme c’est l’employeur qui effectue la retenu sur salaire, il faudrait que les homonymes soient dans la même sociéte, ce qui est encore moins probable qu’actuellement (l’etat prelève).

    • Didine883c

      Le souci risque de se poser uniquement dans les entreprises où il y a des homonymes. Comment distinguer DUPONT Georges de DUPONT Georges. L'employeur n'ayant pas la connaissance du numéro fiscal de ses salariés, il faudra forcement que le NIR (ou N° de sécu) apparaisse quelque part car c'est le seul numéro d'identification connu partout.

  • Kouz1

    Je ne vois pas ce qu'il y a de complzxe lä dedans, c'est comme une autrerubrique de cotisation du bulletin, on prend le salaire multiplié par un taux d'imposition, franchement les gestionnaires de paie connaissent des paramètrages bien plis complexe... En tout cas c'est une bonne réforme qui aurait dû être faite il y a bien longtemps

    • Didine883c

      Non un gestionnaire de paye ne connait aucun paramétrage. Par contre, il connait les taux de charge.

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article