Doubs: Jugé pour avoir violenté sa femme qui l'avait réveillé en pleine sieste pour prendre le goûter avec leurs enfants

TRIBUNAL Violentée après avoir réveillé son mari en pleine sieste pour prendre le goûter avec leurs enfants dans l’après-midi du 18 mars, une femme a porté plainte dans le Doubs. Son époux a été jugé près de cinq mois après…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • OUPLABOUM2

    Si on devait mettre cet home en prison alors il faudrait en mettre de sdizaines de milliers d'autres pour des faits plus grave et que les magistrats ne condamnent pas à du ferme par ce qu'ils pense qu'il n'y a pas de place en prison. Donc il faudrait construire des dizaines de milliers de places de prison et Avec quel argent ?

  • Destal

    On ne prend que du sursis en cassant les côtes de quelqu'un, c'est un concept de justice original.

  • MmePouille

    Presque 5 mois après ! Et une réprimande : attention c'est pas bien ce que tu as fait. ..

  • zigomat

    Ça n'excuse en rien la conduite abominable de cet homme, mais il faut savoir qu'il très dangereux de réveiller quelqu'un brutalement dans son sommeil et particulièrement pendant la sieste.

  • blbird67

    4 mois avec sursis. Ce n'est rien du tout, en comparaison de côtes cassées...

  • OkramLGP

    La sieste c’est sacré !

Retourner à l’article