Toulouse: Les amoureux ont désormais leur banc public où sont gravés leurs petits mots doux

STREET ART Le premier banc participatif, où les dédicaces gravées sont payées par les citoyens qui les font, a été inauguré à Ramonville, au sud de Toulouse…

—