Daniel Cohn-Bendit va-t-il remplacer Nicolas Hulot au gouvernement?

RUMEURS «Castaner m'a appelé. Je lui ai dit que je ne croyais pas que c'était une bonne idée. Je ne suis pas du tout fait pour être ministre...», a indiqué Daniel Cohn-Bendit...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • TPMG

    Ce Cohn-Bendit n'a rien à faire au gouvernement, ce n'est qu'un prétentieux qui comme les autres parle beaucoup pour ne rien dire et s'assurer une confortable existence.

  • bernatus

    Ca ne sera pas lui . Vous verrez que ce ne sera pas un ou une " ecolo "

  • Leghribi

    Qu’est-ce qu’il lui arrive notre président‘ avec toute les personnes compétente à ce poste . pour le proposer à cette individu il veux vraiment dégager après son 1 premier mandat

  • koikidi

    Au secours

  • dosquare

    Ce ministère n'a pas de sens c'est une fonction transverse qui doit guider les différentes actions du gouvernement. On est globalement un pays en déclin technologique , financier ... alors faire la leçon au monde, se lancer dans des aventures hasardeuses de transitions est bien surréaliste. On ferme nos usines , elles ne polluent plus mais on ne regarde surtout comment sont produits nos achats ( à crédits)

  • Passeiste

    Ah non il faudrait pas se retrouver avec un scandale comme dans l'église.

  • Pirate2017

    s il est nommé Macron va baisser encore dans les sondages pour arriver en fin de mandat à très peu de % hormis pour ceux qui le considère comme un DIEU.

  • Noblounet

    Cohn-Bendit a toutes ses chances comme collègue de Françoise Nyssen, Agnès Buzin, Agnès Saal...

  • zorbagreek

    Ce type n'est qu'un petit bourgeois qui rêvait de pouvoir. Son ami de mai 68 Geismar est devenu haut fonctionnaire à la mairie de Paris donc nanti parmi les nantis et lui qui se disait révolutionnaire soutient depuis le début Macron le président des super riches et le plus capitaliste que la France n'ai jamais eu. Les vrais communistes de mai 68 l'avaient bien compris et à la fin ils ont encore préféré De Gaulle à ces nantis de la gauche caviar.

  • starfighter

    Il mange vraiment à tous les râteliers ...

  • AlbertDuJardin

    On pourrait avoir pour tous nos Ministres, un Ministre écolo de quelque chose. Comme un Ministre écolo pour l'Education Nationale avec tous les cahiers et livres qui sont des arbres coupés. Une tablette serait sans doute plus écolo et moins lourde à transporter.

  • retraitee

    Il a dit "ne pas penser être fait pour être ministre". Comme quoi ! C'est la première fois que je suis d'accord avec lui !!

  • Alain7878

    Cohn Bendit a eu une très belle carrière active de responsable politique des partis écologiques Allemand et Francais - ce fut un vrai député européen et le Parlement de Bruxelles lui a rendu un bel hommage lors de son départ. C'est un homme d'idées et de convictions. Il ferait probablement un bon ministre si une stratégie claire et chiffrée est définie. Dany est loin d’être un bon gestionnaire et c’est ce qui pourrait coincer avec notre président. Contrairement à certains discours l’idée n’est pas de dépenser à tout va , la France n’en a pas les moyens. Mais c'est amusant de voir comment les gauchistes n'aiment pas l'idée de voir Dany au gouvernement ....hahaha comment un ancien de mai 68 et pas des moindres pourrait participer au gouvernement de Macron le soit disant président des riches hahahahaha ....quand ça veut pas ! ça veut pas hein !! Une expérience réussie de député européen , de député en allemagne, une image d'intellectuel ! hoooo bah en plus Macron va faire une excellente opération de comm ....c'est vraiment très drôle !!!!

  • blackhand

    Si on prend D.C-B. Alors la morale n'est pas le point fort de notre président...

  • Ramamurthi

    Ah NON, pas celui-là, l'opportuniste de n'importe quoi ! C'est vraiment du n'importe quoi ... tout comme tout ce gouvernement d'amateurs et de retourneurs-de-veste qui ne connaissent rien à rien, tel, par exemple, pour leur prélèvement à la source: qu'ils demandent aux "petits belges" où ça se fait depuis des décades haha! des bons à rien ces ministres et, ici dans ce cas, un de plus ... mauvais en tout!

    • Alain7878

      Ben non mon coco, faut convaincre le peuple dont tu as la bouche pleine pour accéder au pouvoir par les urnes. Et cela tu n'y arrives jamais. Il n'y a pas de session de rattrapage ou de tirage au sort pour les recalés du suffrage universel. Spectateurs ils sont, spectateurs ils restent... Rdv en 2022 pour l'échec cuisant de LFI et sa clique

  • Retirado

    Gouvernement de "pacotille", n'est-ce pas (un peu) prématuré ?
    Par contre majorité de "pacotille" le mot est faible.

  • JeanVallsjean

    Ah, Fayot7878 est réveillé. Ça manque de punch aujourd'hui. Peu d'insultes, des formules blessantes plutôt faibles ...

    • Alain7878

      Avez vous essayé de modifier la position du canapé de temps en temps dans la journée ? ça vous changerait un peu hahahaha

  • mon_pseudo-316605

    Pour des gens comme moi qui ont fait mai 68 et qui ont vu les divers comportements de cet homme alors en France à cette époque, il a quand même été expulsé de France, comment peut-on le faire entrer dans un gouvernement français alors qu'il est à moitie allemand et qu'on sait ce que ces allemands ont fait aux français durant la 2 ème guerre, Macron de plus en plus lamentable....!

  • Puresucre

    Avec un président qui fait du jet ski à Brégançon dans une zone naturelle protégée , je vois pas bien ou l'écologie se situe !!!! Un ministère qui ne sert à rien !! AH SI , pondre des taxes pour que le Français soit encore plus pénalisé !!

  • AlbertDuJardin

    Drôle de choix de LREM, un choix fait après l'Apéro sans doute ?

  • AlbertDuJardin

    Il pourrait refaire un mai 2018 au gouvernement LREM en ayant l'expérience de mai 68. Ce le genre de personnage qui ne se laisse pas faire facilement.

    • YAKACAUSER

      50 ans qu'il vit au crochets des contribuables et tu crois qu'il va encore contester ?? Le "Mai" de n'importe quelle année , il faut le faire dans la rue , pas dans les palais !!

  • 260250

    C'est la ministre de l'égalité des femmes qui va être ravie!

  • leina

    Ils ne trouvent plus personne pour leur gouvernement de pacotille. Ils raclent les fonds de tiroirs pour mettre une marionnette à l'écologie.

  • social

    Voyons, voyons, étudions un petit peu la situation ! Si l'écologie est une préoccupation du gouvernement au point de lui dédier un ministère, cela nécessiterait avant tout un expert, reconnu par les différents spécialistes en environnement, développement durable, faune, biologie, santé humaine, qui, même et surtout inconnu du grand public, se serait fait remarquer par des publications d'études sérieuses sur le constat de la situation actuelle et des propositions de pistes concrètes pour y remédier. Pourquoi faudrait-il que ce soit avant tout une sorte de tête de gondole attractive pour le magasin Macron ? Pourquoi un Hulot, une Ségolène Royal, un Cohn Bendit, un Rugy, ou je ne sais quel politique qui surfe sur la vague écologique ? Peut-être parce que l'écologie importe bien moins à ce pouvoir que le bénéfice d'un nom porteur de symbole politique. Ce n'est pas propre à Macron, il n'est pas le premier à composer son gouvernement davantage en fonction des forces politiques en présence et des personnalités vedettes que des compétences et convictions réelles qui peuvent réellement modifier les choses. C'est effectivement de la vieille basse politique qui consiste à continuer de gérer les affaires du pays par des coups médiatiques sans que rien ne change. Macron n'échappe pas au destin des Chirac, Sarkozy, Hollande qui se servent, passent et laissent les problèmes en état. Son truc était de faire croire que, jeune, il allait faire de la nouvelle politique. Eh bien non il a géré la même politique qui depuis trente ans laisse le pays s'enfoncer dans un doux déclin, puis les affaires le rattrapant, comme toujours quand on agit ainsi, la même bonne vieille tactique des personnalités, les prises comme ils disent après. Mais encore cinq ans de perdus, pour contester la main mise sur la gestion européenne des décideurs affairistes et pollueurs, pour rénover le cadre e prise de décision européenne, pour monter et montrer une autre politique. La nouveauté ne doit plus être dans les personnalités, celles-là on s'en fiche, ce qui compte c'est le programme et surtout l'obligation pour un pouvoir quel qu'il soit à respecter ce programme. Macron n'avait pas de programme, il ne voulait pas en établir un, il avait simplement donné quelques marqueurs, davantage idéologiques que concertés. Faire sauter le code du travail, libérer les affamés des profits sauvages de toute réglementation, accroître les parts de marché du privé en libéralisant le transport ferroviaire, le bien commun de la santé et de la retraite, les normes veillant à la santé et au bien-être de chacun... Du bon vieux capitalisme sauvage mené par un nouveau, jeune et inconnu. L'écologie ? Les conséquences sociales ? La croissance ? L'indépendance vis-à-vis de l'OTAN ? La réorganisation de l'Europe ? Ce n'est pas son problème. Sur une seule décision étrangère, celle de Trump, il renonce aux intérêts français d'investissements en Iran, au partenariat économique avec la Russie (comme Hollande avait cédé lui aussi face à Obama dans l'affaire des bateaux achetés par la Russie à la France) et, bien sûr, rien, mais absolument rien de contraignant pour les pollueurs les plus importants. Ce ne sont pas directement les consommateurs courants qu'il est de bon ton chez les écolos bobos de culpabiliser en leur demandant de faire du vélo, ou de couper le robinet en se lavant les dents, mais bien les industriels qui, laissés libres de toute réglementation sévères, font ce pour quoi ils sont bons : faire de l'argent quelles qu'en soient les conséquences... Je n'en veux absolument pas aux industriels : ils suivent un cadre défini par les politiques. Ce cadre est très très large. J'en veux aux politiques qui ne s'occupent pas de resserrer ce cadre d'activités en prenant en compte toutes les pollutions au sens le plus large du terme : pollution industrielle, énergétique, particulière mais aussi pollution sociale avec le chômage et la précarité qui sont les résidus de l'activité concurrentielle effrénée du capitalisme sauvage. Le capitalisme ne peut-il exister que sous sa forme sauvage ou peut-il être réglementé ? C'est en fait la question soulevée par la vraie écologie.

    • Alain7878

      N'hésitez pas à faire plus long la prochaine fois ....ça manque de détails je trouve et on a tellement hâte de vous relire ....hahaha

    • Alain7878

      Le capitalisme sauvage hahaha qui consacre 54% de son PIB pour la dépense public et qui impose 47% de prélèvements obligatoires en très grande majorité aux riches qui en assument 80% hahahahaahah . Il faut être dans le déni total pour oser dire de telles choses, mais c’est aussi à cela que l’on reconnaît l’extrême gauche à laquelle manifestement vous appartenez. Je comprends mieux certains de vos posts, c’est plus clair avec la signature LFI.....
      NB : un conseil : arrêtez les copier/coller massifs ...personne ne les lit

  • italien56

    Je pense que ce serait une bonne idée car Dany aura beaucoup plus de courage que Hulot pour rentrer dans le chou du ministre de l'agriculture Stephane Travert qui soutient les pollueurs

    • blackhand

      Il a trop de casseroles....

  • Retirado

    Ce ministère concurrent des autres ministères n'est-il pas une idée de dingue ?
    Déjà, pour que l'équation pollueur-payeur fonctionne ne faut-il pas une direction de l'écologie qui gère cette équation au sein de chaque ministère ?
    Les industriels produisent et les populations actuelles ou futures, locales et globales (CO2 mon amour) payent les conséquences des rejets, pollutions et déconstructions. N'est-ce pas une équation de dingue qui mérite un retour à chaque envoyeur bien avant les questionnements écologiques ?

  • adrienbouchain

    Tant que nos députés (France -Europe) se laisseront fournir clés en main , amendements ou propositions de lois par les lobbyistes de Bruxelles, aucun arrêt pour la destruction de notre environnement .

  • CLEOPHAS59200

    Ne pas remplacer le ministre est la solution la plus économique . Il ne sert à rien car in fine, les propositions ne sont pas suivies par le président.

    • DifJ

      Je suis d'accord avec vous. Un ministre de l'écologie n'est pas vraiment nécessaire. Si le gouvernement voulait réellement s'occuper d'écologie, c'est presque tous les ministres qui devraient en faire leur priorité. De toute manière, la première question qui se pose est la suivante: l'écologie est-elle compatible avec le libéralisme? Personnellement, je pense que non, car, à mon avis, elle implique des contraintes et un interventionnisme de l'Etat.

  • Alain7878

    C'est amusant de voir comment les gauchistes n'aiment pas l'idée de voir Dany au gouvernement ....hahaha comment un ancien de mai 68 et pas des moindres pourrait participer au gouvernement de Macron le soit disant président des riches hahahahaha ....quand ça veut pas ! ça veut pas hein !! Une expérience réussie de député européen , de député en allemagne, une image d'intellectuel ! hoooo bah en plus Macron va faire une excellente opération de comm ....c'est vraiment très drôle !!!!

    • DifJ

      Mai 1968, n'était pas une révolution des pauvres, si tant est qu'il y eut une révolution! C'était une poussée de fièvre contre la société de consommation par des étudiants pour la plupart bien nourris! Les salariés ont profité de l'occasion, mais ils n'ont jamais été le fer de lance du mouvement. Je ne pense pas que la récupération de Cohn Bendit serait une bonne opération de communication pour Macron. Il y a longtemps que le gauchiste de 1968 a retourné sa veste, sans toutefois, il faut le reconnaître, aller jusqu'au vert de gris. Je crois que cela ferait au contraire désordre dans un gouvernement quelque peu compassé. Et je pense aussi que Cohn Bendit commettrait une sottise en se laissant prendre au piège du pouvoir.

    • JeanVallsjean

      Non non Alain Bordes qui nous soûle, au contraire je serais ravi que Cohn-Bendit, l'ex gauchiste devenu libéral, entre au gouvernement. Encore plus ingérable qu'Hulot, au bout d'un mois il commencerait à se prendre le choux avec tout le monde et on rigolerait bien.

    • Alain7878

      Dany est devenu le meilleur ami de Macron ...
      ça vous embête ? ha dommage !

  • Filou75

    Ben dit donc ça y va le cirage de pompes ! Qu' est ce qu' on ferait pas pour être ministre !

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article