Besançon: Le terme «mendicité» retiré de l'arrêté municipal «anti-mendicité» critiqué

POLEMIQUE En remplacement de celui pris en toute discrétion le 3 juin, le maire de Besançon a signé un nouvel arrêté sans le terme « mendicité » pour « assurer la tranquillité publique » dans le centre de la ville…

—